Développer la perception d'une vue globale

La saison s'approfondit, et il est temps de trouver le calme intérieur. Le bruit des insectes s'est calmé presque à notre insu, nous sommes lentement enveloppés dans le changement de saison. Comme toujours, je suis étonnée quant au déroulement de la saison qui se poursuit sans hésitation.


Nous ne pouvons pas résister à la nature, et nous allons nous harmoniser avec les saisons qui passent. Remplaçons les boissons froides par des boissons chaudes, changeons nos vêtements pour que notre corps ne prenne pas froid.

C'est le moment de se préparer avant d'ouvrir la porte à la nouvelle saison plus froide.


La chaleur qui est restée tenace disparaît, il y a comme des poussées d'automne très vives, une gaité commence à faire place à la mélancolie du début d'automne et favorise la germination de nouvelles sensations à partir de ce quelque chose qui a été cultivé à l'intérieur de soi pendant l'été chaud.


Il est temps de lever les yeux vers le ciel clair d'automne pour acquérir le pouvoir de se propager haut et loin. En marchant dehors, vous pouvez réveiller la puissance emmagasinée à l'intérieur de vous et vous serez aussi fécond-e que le monde naturel.

Le sentiment d'avoir envie de marcher dans l'air froid va peu à peu augmenter.

Vous pouvez vois les graduations des couleurs des plantes et des fleurs. Quand elles sont jeunes elles fleurissent, mais il y a des choses qui poussent dans votre cœur si vous les regardez à toutes les saisons, et pas seulement en haute saison.


Ce regard-là peut favoriser la perception d'avoir une vue d'ensemble sur les choses et peut être une source de soutien au cours d'une longue vie.

47 vues