top of page

Hakuro, du 8/9 au 22/9

Le matin et le soir, il fait soudainement plus frais.

Le temps passe si vite que je me demande si mon corps et mon esprit sont capables de suivre ce rythme.

J'ai vraiment envie de me promener sans oublier le temps d'écouter le bruit des plantes, des fleurs et des insectes.

Chaque année, le début du son des insectes est inégal et mignon. En automne, le son atteint son apogée. Au début de saison, on entend le son des insectes individuellement, et on apprécie même de pouvoir les distinguer clairement.

Plus l'automne s'approfondit, et plus le son devient bas et constant. enfin, il se transforme en un grand choeur. Profiter de tout le processus est vraiment un plaisir. En Hakuro, il me semble que c'est devenu un grand refrain.


Un soir, elle apparaît soudainement. C'est la rosée blanche. Lorsque l'air nocturne se refroidit, et que l'aube arrive, une rosée blanche se forme sur les brins d'herbe.

En médecine traditionnelle, on dit que la rosée de printemps est un médicament , et la rosée d'automne un poison. En fait, il n'est pas bon pour le bétail de pâturer dehors quand la rosée blanche arrive. Pour les personnes actives au petit matin en automne, si elles sont exposées à beaucoup de rosée blanche, le froid envahira leur corps. Il serait sage d'éviter de faire de l'exercice sur de l'herbe.

La froideur de la rosée du matin transmet le souffle d'une autre saison. Il y aura des jours où nous pourrons souffler tranquillement. Au fur et à mesure que l'écoulement du temps ralentit, le pouvoir d'être consciente à nouveau revient.


Récoltez les fruits

Le yoga des saisons valorise un mode de vie qui suit les lois de la nature.

Semer au printemps, laisser les choses s'épanouir en été, récolter en automne, et profiter de la récolte en hiver.

Par conséquent, c'est le bon moment pour commencer à vous reposer physiquement et mentalement pendant que vous récoltez les résultats de votre travail acharné. il faut ralentir progressivement.

Au lieu de commencer quelque chose de nouveau, essayez de vous calmer de plus en plus.

Reposez vous bien, faites attention de ne pas perdre l'appétit. Veillez à ne pas abuser de votre esprit, à ne pas abuser non plus de votre force physique, à ne pas trop manger ni trop boire.

Si vous ne faites pas cela correctement, vous serez vite épuisée mentalement et physiquement, et vous pourrez vous retrouver avec un manque d'énergie constant.


La meilleure façon d'améliorer votre énergie est d'avoir un rythme de vie basique plutôt que de tenter des actions spéciales.

Si vous ne vous sentez pas assez reposée, révisez votre temps de sommeil, si vous avez une alimentation désordonnée, penchez vous sur son équilibre, si vous ne faites aucun exercice, ajoutez en un peu.

C'est aussi simple, ayez une vie simple et saine, par quelques ajustements progressifs et jamais intempestifs. Ce n'est pas la bonne saison pour cela. Trop d'actions et d'agitation conduiront à la mélancolie de l'automne surtout si vous y êtes sensible chaque année.



À ce tournant de saison, il est préférable de ne pas s'exposer avec la peau nue. La température est encore chaude, et vous pourriez être tentée des pieds nus, et des vêtements sans manche. Mais il vaut mieux porter un vêtement comme une protection.

Pour prévenir les rhumes à l'automne, les aliments blancs sont recommandés comme les aliments à base de soja qui humidifient les poumons, et les champignons blancs, les graines de sésame blanc, le chou chinois, les poires, la racine de lotus.

À cause de la différence de température, il est plus facile d'avoir un rhume, d'avoir mal à la gorge, et des maux de tête peuvent se produire à cause des grandes différences de pression atmosphérique.

À mesure que l'automne s'intensifie, plus il fera froid et sec et plus les poumons deviendront sensibles.Les poumons secs entrainent de la toux, de la fatigue et un manque de motivation. Les poumons sont presque en contact direct avec l'air, les changements de temps allant vers un temps froid et sec vont particulièrement les sensibiliser.

Le gros intestin lié aussi aux poumons doit être pris en compte. Si vous mangez trop d'aliments froids, vous allez faire entrer le froid à l'intérieur de votre corps. Les symptômes iront d'abord fatiguer les poumons et le gros intestin.

Bien sûr continuons, les aliments fermentés comme le miso, le shoyu ou le tamari qu'il est facile d'incorporer dans la nourriture.


Pensez toujours à l'humidification pendant cette période de froid sec qui commence. Faites des gargarisme au thé vert, au citron, au sel et lavez vous le nez avec de l'eau salée. En automne, se répéter comme un mantra : humidifier, humidifier, humidifier.


Comme l'émotion reliée aux poumons est la tristesse, les émotions négatives peuvent surgir , et l'anxiété peut d'un seul coup prendre de la force .

Si c'est votre cas, au lieu de vous lamenter de ne pas avoir fait ceci ou cela, prenez conscience du mood de la saison, et alimentez vous en pensées positives.

Expirez le plus lentement possible en vous concentrant sur l'air qui sort. Utilisez bien tout votre corps. En expirant quand vous dégonfler le ventre, ne vous affaissez pas, sinon vous allez refermer votre cage thoracique et l'énergie des poumons ne sera pas vivifiée.

Ouvrez fermement votre poitrine quand vous inspirez, inspirez l'air dans tout votre corps, et expirez profondément et lentement.

La respiration est considérée comme un soufflet que l'on utilise pour activer le feu. Pendant la respiration ,nous activons le feu de l'énergie en nous.

Respirez profondément en élargissant consciemment votre diaphragme , la répétition plusieurs fois par jour de ces exercices nourrira l'énergie des poumons et vous vous sentirez plus calme.


Gardez votre coeur souple en étirant votre corps afin que le feuillage luxuriant qui conserve l'élan de l'été se balance dans la brise fraîche.

Nous allons créer un corps qui peut répondre de manière flexible aux changements de température. Le coucher de soleil s'accélère, les animaux et les plantes qui étaient pleins d'énergie stockent progressivement leur énergie pour l'hiver.

Fermons progressivement notre corps qui s'est ouvert au printemps, et préparons nos nerfs autonomes qui ont tendance à être perturbés au changement de saison.

C'est le moment de prendre soin de vous car si vous laissez un état instable s'installer maintenant, vos sentiments pourront aller vers la monotonie et la mélancolie de l'automne.


Quand l'automne arrive les gens deviennent plus sentimentaux. Regarder tranquillement le soleil se coucher en repensant à sa vie et ressentir un sentiment d'accomplissement est l'énergie que vous pouvez capter en prenant le temps de faire cette contemplation.

C'est le moment idéal dans cette période de l'année, pour regarder tranquillement le soleil se coucher et réfléchir à sa vie. Alors prendre quelquefois le temps de regarder le magnifique coucher de soleil à un endroit qui a une vue magnifique, et réfléchir aux bons moments passés est vraiment une recommandation de la médecine traditionnelle.

Il est aussi recommandé d'écrire ce que vous ressentez, car en mettant en mots vos pensées, en les écrivant, votre esprit deviendra plus clair et plus organisé. De ce fait, des perspectives étonnamment brillantes s'ouvriront. Le but est de ne jamais revenir sur les aspects négatifs, tels que "j'aurais dû faire ceci ou cela". Essayez de vous concentrer sur les évènements positifs qui vous donnent le sourire.

Examinez si vous êtes heureux-se ou non, et décidez désormais de la direction de votre vie.

VJM




42 vues

Comments


bottom of page