top of page

Risshun Equilibre de notre système nerveux autonome

Le printemps a commencé. Risshun, Cc'est le premier des 24 termes solaires qui commence ici.

Je pense sans hésitation que la saison que je ressens comme la plus excitante est le début du printemps.

C'est la saison où le crépuscule devient de plus en plus long, et où l'on commence à plisser les yeux sous l'éclat de la lumière vive qui entre par les fenêtres.

C'est le moment où la nuit fait place au jour, le personnage principal maintenant c'est le jour.

Le rythme des saisons continue, il tourne comme les étoiles dans le ciel, le printemps se remplit d'un air nouveau que la lumière illumine.

Même si l'anxiété ou la fatigue se chevauchent, tant que vous n'oubliez pas de regarder la lumière , votre esprit finira par retrouver son calme.

Tout comme les oiseaux stockent le temps de lumière dans leur corps et commencent à chanter, la lumière du début de printemps a un pouvoir mystérieux pour réveiller l'esprit de chacun-e de nous .

L'hiver et le printemps se croisent, et quand je passe mes journées dans le rythme des saisons, je ne sens jamais la puissance me revenir autant que maintenant à l'aube du printemps.


Printemps, été, automne, et hiver se succèdent, et de nombreuses vies germent, lors de la grande transition de l'hiver au printemps.

Nous qui faisons partie de cette même nature, avons le même pouvoir et nous sommes né-es de quelque chose qui a été chéri dans notre corps et notre esprit pendant l'hiver.

D'une point de vue opposé, c'est aussi une période qui peut correspondre au moment de la douleur de la naissance. Il se pourrait que pour certaines personnes la transition de l'hiver au printemps soit trop brutale. Ces personnes vont ressentir comme des obstacles pour remettre de l'ordre dans leur corps comme dans leur esprit. Le côté positif est que cet état leur indique que l'aube n'est plus très loin.

Si vous êtes dans ce cas et vous pouvez arriver à changer la route chaotique d'avant la naissance à l'aide de la nouvelle lumière. Vous constaterez certainement que votre anxiété et l'excitation du plaisir sont finalement assez proches, étant les deux extrêmes.



Nous voici au moment où l'énergie des méridiens foie (IN) et vesicule biliaire (YO) sont les plus sollicités. Dit simplement, le foie est la principale usine chimique du corps. Les substances qui ne peuvent être décomposées sont transportées vers le foie pour être détoxifiées. Le KI du Foie régule le KI dans tout le corps créant une disposition à être calme et à avoir un environnement interne détendu. Si vous êtes perturbé-e avec votre foie, vous risquez d'être irrité-e et émotionnellement instable.

La vésicule biliaire est un liquide digestif produit dans le foie qui est important pour la digestion des aliments. Elle est associée à la capacité de rester sur le chemin que vous vous êtes fixé-e sans être dérivé-e par des influences extérieures.

Pour activer la détoxination des organes et soutenir le foie qui aura beaucoup de travail, car c'est l'organe qui accomplit le plus de fonctions, nous ferons du "yoga intestinal". Les intestins sont étroitement liés aux nerfs autonomes, et si nous pratiquons des relaxation, des séances de détente, le système parasympathique qui fonctionne pour le repos pourra faire son travail. Cela activera le mouvement intestinal et augmentera la pouvoir d'excrétion.

De plus 90% de la sérotonine qui serait l'hormone du bonheur, qui conduit à la stabilité mentale et à la motivation, est produite dans les intestins. Donc quand les intestins sont en ordre, l'esprit devient plus sable et le stress accumulé pendant l'hiver partira. Vous vous sentirez plus calme et détendu-e. En donnant la priorité au système parasympathique , et en améliorant le fonctionnement de l'intestin, le yoga augmente le pouvoir d'excrétion et conduit à une désintoxication physique et mentale.

Le coeur s'ouvre mais le corps est encore raide.

Ou à l'inverse le corps se réchauffe et s'assouplit, mais une brusque journée froide arrive, et vous déprimez. Le stress naît quand le corps et l'esprit n'arrivent pas à se synchroniser.


Pour le début du printemps, la pratique du yoga se fera dans la détente pour permettre au SNA de s'équilibrer. Pour ne pas rajouter un stress physique, les postures seront prises lentement, et seront des mouvements des taisos de seitai, des massages de shiatsu ou de do in.

Le bassin et le crâne vont naturellement se desserrer par la chaleur qui arrive.

Si vous êtes fatigué-e, commencez cette quinzaine par des étirements et des respirations pour bien vous oxygéner.

Le IN yoga est recommandé en ce début de saison. Contrairement au yoga dynamique, en relaxant votre corps pendant un long moment, vous libérez les tensions de votre corps, même celles que vous ne remarquez pas. L'idée aussi étant d'éveiller la sensibilité, et de développer la capacité de prendre soin de soi.

VJM



27 vues
bottom of page