top of page

RITTŌ , la gestation de soi, du 8/11 au 21/11

C'est le moment de dire au revoir à l'atmosphère calme et confortable de l'automne. Même si vous pensez qu'il est bien tôt pour parler de l'hiver, les premiers signes sont bien là. Nous pouvons les ressentir dans ce qui se glisse dans la froideur du vent qui souffle , ce qui nous aide à accepter les changements petit à petit. Les jours passés et les jours à venir.

Vous aurez graduellement envie de profiter de la nouvelle saison et les bourgeons de l'hiver pousseront alors en vous. Ils germeront tranquillement pour s'épanouir ensuite à la saison suivante. L'hiver est aussi cette saison où nous apprenons beaucoup par la sagesse.


Le pouvoir de la couleur des feuilles

Les saisons changent et nous disent à plusieurs reprises que la réalité change sans cesse. Le soleil si fort hier encore n'est plus qu'une douce lumière. En regardant la végétation mourante s'accumuler au sol et retourner à la terre, faisons de notre mieux en cette saison pour bien nourrir nos fondations. En vivant et en ressentant les saisons qui s'enchaînent comme un cercle, nous pouvons nous déplacer à l'intérieur de nous-même.

Ainsi, nous ne nous sentons pas seul-e, je crois que le pouvoir des feuilles agit en nous.

Préparez vous en contemplant les couleurs changeantes des arbres comme si vous vous réchauffiez auprès d'une cheminée.

Autour de la maison, comme dans la nature, les feuilles allument leurs petites flammes. La végétation est encore toute teintée de couleurs chaudes. En les regardant, elles seront comme une boussole qui nous permet de faire des pauses de détente en ce début d'hiver.


Lorsque vous êtes au milieu d'un grand changement, le simple fait de vous arrêter un instant pour ressentir la nature changera le cours et la tournure du temps.

Les feuilles colorées ont le pouvoir de ralentir le temps, elles entretiennent la flamme à l'intérieur du corps.

S'envelopper dans le sentiment des feuilles colorées est un moment propice pour rencontrer la nature. Le feuillage d'une grande forêt, le feuillage des arbres au bord des routes, ou encore le feuillage qui change de couleur dans les parcs ou dans votre jardin, au fond toutes ces plantes ont le même pouvoir. Celui de nous réchauffer et de nous éclairer.

Un autre pouvoir est celui de ralentir l'écoulement du temps. Les plantes et les fleurs du début de l'hiver nous invite à faire un arrêt sur images de quelques moments précieux.

Tout en regardant les plantes et les arbres flétris revenir au sol et devenir une nourriture pour la terre, je pense à renforcer ma propre force et en faire une saison pour nourrir mes fondations. Alors, je ressens la valeur de ce début de saison apaisant.


Se préparer aux changements en douceur


Le sentiment de l'hiver qui nous touche est à la fois proche d'un feeling de l'hiver et en même temps aussi différent des hivers du passé. Un recommencement qui n'est jamais vraiment le même. Ce sentiment se faufile dans la froideur du vent qui souffle, et peu à peu j'accepte les changements de saison. Le soleil réchauffe encore confortablement une pièce, mais dès qu'il s'efface, elle se refroidit. Cette baisse est typique du mois de novembre. Chaque fois que je touche l'air froid sur la vitre, les souvenirs des hivers que j'avais oubliés se ravivent en moi. La saison pour se réchauffer commence. Dans de tels moments, si vous prenez soin de votre corps et de votre esprit un peu plus que d'habitude, RITTO vous amènera progressivement dans l'hiver plus rude sans heurt. Prenez soin des bourgeons du début de l'hiver , et vous profiterez de la nouvelle saison avec bonheur.


Observons aussi les oiseaux, les chiens et les chats qui s'allongent assidûment au soleil dès qu'il pointe, leurs membres et leurs ailes complètement déployées pour absorber dans leur corps au maximum la puissance du soleil.

Même si votre rythme de vie n'est pas calé sur celui de la nature, vous pouvez trouver des adaptations pour passer la saison en douceur, sans heurts. Dans ces moments où la nature change, il est bon d'aller se promener à sa rencontre. En marchant dans la nature, que ce soit une forêt ou un parc, en contemplant les changements qui se produisent naturellement, vous serez imprégné-e de la nouvelle saison en douceur, de manière très fluide, par simple résonance de votre corps avec la nature. Il n'y a rien d'autre à faire que de se promener.

C'est un temps de repos et d'entretien avant la saison froide et rude qui est devant nous.

Commencez à vous réchauffer.

Réchauffez vos 3 cous : cou, chevilles et poignets en les frictionnant, et en les protégeant du froid…même si vous n'avez pas froid.

Sirotez de l'eau chaude tout au long de la journée.

Faites le plein de soleil, et en particulier sur votre dos. Faites entrer du YO autant que possible.

Être proche du rythme naturel et de son soi originel, c'est comme cela que vous conserverez votre énergie vitale. Ne vous éloignez pas trop de votre centre. Si votre moi intérieur est trop décalé, votre intuition ne pourra plus vous servir de guide intérieur, vous serez indécis-e, pleins de doutes, ce qui correspond à une baisse de l'énergie des Reins.

C'est le bon timing pour parler à l'intérieur de soi, pour sentir et se réajuster avec notre centre. En ignorant tout cela, les choses incomprises ressurgiront plus tard.

Faites aussi le plein de la lumière de la lune. Au coucher du soleil, les étoiles de la nuit commencent à briller dans l'air plus clair. Il y a des jours où la lune brille de mille feux, et sa lumière éclaire alors magnifiquement la terre.


Évitez les exercices épuisants, ressentez ce qui est bon pour vous. Quand vous êtes fatigué-e, écoutez le message, et reposez vous.

Continuez à bien vous nourrir et à dormir suffisamment. Les siestes d'une dizaine de minutes sont très bénéfiques aussi en hiver.

Si vous n'avez pas pu guérir correctement d'un rhume à l'automne, il va revenir dans l'hiver. Laissez le s'exprimer par un peu de fièvre, accompagnez le d'eau chaude/gingembre/citron, si vous toussez , essayez de vous procurer de la poudre de racine de lotus, faites des gargarismes d'eau salée, quelques jours de cure de kouzou, le nettoyage peut encore se faire en ce début d'hiver.

Rappelez vous : si vous avez attrapé un rhume c'est pour vous nettoyer pour éliminer les choses inutiles en vous, alors ne vous culpabilisez pas trop. Le rhume est un indice de bonne santé et montre que votre corps sait encore comment faire pour faire le ménage. L'évacuation par le rhume est normale et bénéfique.

Repensez que l'hiver est la saison correspondant à la vieillesse, alors reposez vous pour économiser votre KI.


Parler à l'intérieur de soi

C'est le moment où vous êtes dans la matrice et vous préparez votre renaissance.

L'océan et la couleur noire sont les symboles de l'hiver et des Reins. Vous êtes dans le ventre de la matrice, tout se prépare intérieurement mais aussi physiquement. Le foetus est en train de croître, prenez en bien soin.

C'est un moment important pour parler avec l'intérieur de soi-même. Pas dans un savoir intellectuel. Ce que nous savons avec la tête est différent du vécu du corps. Beaucoup de personnes ressentent des changements durant la saison où l'automne et l'hiver se mélangent, mais ne prennent pas le temps du ressenti et de l'écoute. La nature de notre corps nous parle. Plus nous irons vers le solstice d'hiver, plus le IN va s'installer profondément. Le YO sera au plus faible. C'est le moment des sentiments, des émotions, de l'intériorisation. Il est étonnant de se rappeler aussi que le sperme est IN. L'hiver est un bon moment pour l'énergie sexuelle, la croissance physique et la croissance intérieure.


En ce début d'hiver, certaines personnes, éloignées par leur mode de vie du cycle naturel, et par manque de clarté, peuvent se sentir déprimées.

Si c'est votre cas, mangez des aliments noirs : haricots noirs, shiitake et autres champignons noirs, sésame noir. La similitude avec la couleur de l'hiver vous fera accepter la saison plus facilement.

Prenez aussi des légumes racines qui vous ancrent dans la terre comme les carottes, les navets, les patates douces, les pommes de terre.

D'autres aliments complètent l'énergie du Rein : riz gluant, châtaignes, noix, prune umeboshi, potiron, potimarron, gingembre, oignon, riz brun et ginseng.

Dans le même esprit, il est bon d'éviter les aliments froids et crus.


Restez calme et optimiste, et évitez autant que possible les hauts et les bas émotionnels, dans la vie avec les personnes que vous fréquentez comme dans les films, les livres.


Réchauffez vous du fond du coeur et gardez un esprit positif. En hiver, l'énergie vitale est stockée au plus profond de notre corps. C'est naturellement une saison où tout se referme tranquillement. C'est plutôt un mouvement de fermeture de portes, ainsi à l'intérieur le feu de la cheminée et la vie continue. Réduisez les sorties et les activités dans le monde tranquillement, pour garder la chaleur à l'intérieur du corps. Sinon c'est comme si vous laissiez les portes de la maison ouvertes en plein froid. Invitez plutôt vos amis proches à prendre un thé, à partager un repas sain dans votre maison. Vous alimenterez ainsi ce qu'on appelle "la gaieté" en médecine KAMPO. Si vous continuez de passer du temps comme en été, vous allez libérer l'énergie que vous devez garder et donc puiser dans votre réserve d'énergie vitale. C'est un peu comme si vous laissiez un courant d'air qui brûlerait une bougie plus rapidement. Il est important de passer du temps tranquillement, avec la chaleur du coeur.


Offrande

C'est aussi une saison où les fruits du moment semblent heureux. Les grenades sont utilisées depuis si longtemps comme plantes médicinales, j'ai simplement pris une grenade et je l'ai déposé comme offrande en remerciement de ces jours. La grenade est symbole de fertilité, leurs fleurs rouges fleurissent en été, et leurs feuilles en hiver sont disposées comme si elles avaient été peintes. Du cramoisi, du jaune vif, du vermillon, en les regardant c'est comme si je posais mes mains au dessus d'un poele à bois pour les réchauffer. S'imprégner des couleurs pour survivre confortablement à l'hiver froid qui arrive.

J'ai trouvé aussi quelques fleurs sauvages comme la verge d'or ou le chrysanthème sauvage qui ont une couleur qui semble s'infiltrer au plus profond du coeur.

Offrande aussi de quelques feuilles de néflier. La fleur de néflier fleurit puissamment. Les fleurs sont enveloppées de petits poils raides, sans doute pour survivre à l'hiver. Cela prendra beaucoup de temps jusqu'au début de l'été l'année prochaine avant que les fruits n'arrivent à maturité. Patience, persévérance, endurance , et en même temps la sagesse de suivre son rythme.


Ajustement du bassin et du plancher pelvien

C'est aussi le bon timing pour ajuster notre bassin avant le début de l'hiver à grande échelle.

Le squelette se resserre comme pour protéger le corps du froid, nous avons aussi tendance à nous recroqueviller, le bassin se resserre au fur et à mesure que nous allons vers le solstice d'hiver.

Afin de ne pas entraver ce changement naturel, faites des routines quotidiennes pour mieux comprendre les blocages et les tensions autour du bassin. Les exercices autour du bassin sont aussi importants que la nourriture saine, pour faire face au changement de saison.

VJM







37 vues

Comentarios


bottom of page