top of page

SHOSHO du 23/8 au 7/9 , prendre soin de soi et des autres

Je sens la fraîcheur du soir et du matin se mélanger progressivement avec une brise un peu plus fraîche. La couleur, la forme des nuages dans le ciel commencent à dégager un parfum d'automne rafraîchissant.

Manger des pêches douces et fraîches fait ressentir la chaleur et l'humidité de façon moins accablante. C'est un fruit vénéré pour son pouvoir de chasser les mauvais esprits, symbole aussi de longévité et d'immortalité. La pêche est également le fruit de l'ermite!

Ce symbolisme nous montre aussi que c'est vraiment une saison pour se tourner vers l'intérieur de nous petit à petit. Le silence, le calme, la solitude, la contemplation.

Avec le yoga lié aux saisons, nous valorisons un mode de vie qui suit les lois de la nature : semer au printemps, laisser les choses s'épanouir en été, récolter à l'automne et profiter de la récolte en hiver.

Shosho, le début de l'automne est donc cette transition pour commencer à récolter ce que nous avons semé au printemps et laissé s'épanouir en été.

C'est le bon moment pour nous reposer et récolter les résultats de notre travail.

Cette période correspond aux organes RATE et ESTOMAC . C'est donc le moment où nous apprenons à tirer profit d'une bonne digestion. Nous nous sentons nourris, et développons nos capacités à prendre soin de nous et des autres. C'est un moment de maternage pour nous même comme pour les autres.

Une bonne digestion va nous permettre de penser clairement et développer nos capacités à la concentration.

Ainsi, nous nous sentons centré-és et bien ancré-es dans notre vie.

N'abusez de rien au risque de vous retrouver avec un manque d'énergie constant pour le plein automne et l'hiver. Cela correspondrait à utiliser la récolte avant qu'elle ne soit terminée.

L'organe des sens correspondant à cette saison est la bouche.

Mangez naturellement , le plus sainement possible, sans trop modifier le goût naturel des aliments. Utilisez des aliments fermentés comme le miso, le shoyu, le tamari, les légumes lacto-fermentés, pour préparer vos intestins et poumons.

En cette saison, nombreuses personnes attrapent des rhumes dus aux écarts de température, et à une alimentation estivale déséquilibrée et acidifiante.

La peau et les muqueuses peuvent aussi montrer une hypersensibilité pour les mêmes raisons.

Même si la chaleur se calme, la fatigue peut arriver d'un seul coup, la tristesse peut apparaître aussi.

Si vous êtes pris-e dans des émotions négatives dès ce début d'automne, pratiquez des exercices respiratoires. Vous vous sentirez rapidement plus calme.

Ressentez, regardez, écoutez ce qui se passe en vous et dans la nature et harmonisez au mieux vos ressentis avec votre vie quotidienne par une vie simple et naturelle.

Reposez vous bien, ne commencez pas quelque chose de nouveau mais calmez plutôt votre esprit peu à peu.

N'abusez de rien, ni trop manger, ni trop boire, ni trop physiquement, ni trop mentalement aussi. Équilibrez toutes vos consommations en général pour ne pas faire d'indigestion!

Ainsi faisant, vous retrouverez votre énergie pour rentrer dans le plein automne en dégustant les fruits de ce que le printemps et l'été vous ont apporté.


Les sentiments qui étaient dirigés vers l'extérieur en été se tournent maintenant vers l'intérieur. De sorte que vous pouvez ressentir des sentiments tels que la dépression et la tristesse. L'automne est la période où il est facile d'être dans l'anxiété, de se faire du souci, de trop penser.

Tournez petit à petit vos sentiments vers l'intérieur, soignez votre intériorité en clarifiant bien vos intentions. Vous développerez ainsi un bon équilibre de vos organes Rate et Estomac, vous vous sentirez satisfait-e, concentré-e, capable de vous occuper des autres tout en vous sentant nourri-e vous aussi.

Soyez particulièrement attentif-ve sur ce que vous consommez en cette période. La satisfaction passe par une bonne digestion de votre nourriture physique, émotionelle et spirituelle. Chemin faisant vous vous sentirez stable pour entrer dans le plein automne.

VJM


29 vues

Comments


bottom of page