top of page

Toji, solstice d'hiver, la chaleur de l'esprit

Lorsque décembre touche à sa fin, l'air s'anime tout à coup, et même s'il s'agit d'un évènement annuel, je ne m'y habitue pas et je sens une autre sorte d'excitation grandir en moi.

Le vrai frisson de la saison hivernale est que la puissance du soleil devient plus silencieuse et que le monde des ombres et des lumières est dessiné de manière plus impressionnant. Si vous marchez sur la route une nuit d'hiver, en étant bien couvert-e, vous ressentirez la chaleur et la préciosité d'un air vif et digne. Votre esprit entre dans la profondeur, et réchauffe tout votre corps.

Vivre à l'abri des menaces de la nature telles que les fortes pluies, les vents violents est bien sûr confortable et important, mais décider d'une petite occasion pour toucher, ressentir, respirer le cycle de la nature, c'est vous donnez le pouvoir d'avoir une humeur douce quelques soient les circonstances extérieures.

La lumière des étoiles et la lune au travers des branches dénudées résonnent encore plus profondément. La lumière fait vibrer toute son essence et brille encore plus, lorsqu'elle se chevauche avec quelque chose qui cache les ombres et les lumières.

Le paysage de ces jours est vraiment celui de l'hiver. Le solstice d'hiver est là.


Les sentiments et les émotions de beaucoup de gens se mêlent activement, et les effets synergiques fonctionnent même dans le monde invisible. Il y a comme un flux qui dépasse l'agitation réelle.

À vous de décider si ce sentiment d'excitation qui semble lourd à porter, se transforme en anxiété ou fatigue, ou en une joie exaltante. Afin de maintenir ce sentiment sur la bonne puissance, nous pouvons toujours compter sur les plantes, les fleurs et les décors naturels.

J'aimerai avancer au rythme de fin décembre sans oublier de prendre un moment pour regarder la nature et les plantes qui m'entourent.


Tōji, le solstice d'hiver, c'est le jour le plus court, la nuit la plus longue, le soleil le plus faible mais à partir du lendemain, les choses commencent à s'inverser.

Il existe une coutume au Japon, qui célébre ce jour en mangeant de la citrouille, des haricots azuki, un riz kayu (soupe de riz), des boulettes d'anko (haricots rouges sucrés) et aussi de prendre un bain chaud avec des yuzus. Ce sont des coutumes de sagesse qui ont sens profond et une véritable action sur notre corps comme sur notre esprit.

Nous pouvons facilement faire entrer ces rituels dans nos vies, en les transposant avec ce que nous avons chez nous . Les jalons que nous posons pour nous relier à la nature, alimentent en nous un sentiment de sécurité, de réassurance.

Le YO revient dès le lendemain du solstice. À partir de ce jour, le pouvoir du soleil sera ravivé un peu plus chaque jour. Après l'hiver, revient toujours le printemps.

Pour ce solstice d'hiver, je fais une offrande en décorant avec des yuzu (citron, mandarine, orange représentent la même symbolique de la lumière du soleil). Les agrumes colorent l'hiver de fruits dorés. Si vous les mettez dans une pièce, après que la nuit soit tombée, vous pourrez vraiment ressentir leur pouvoir.

Je prends un gros fruit qui émet une couleur chaude et un parfum comme l'incarnation du soleil, et quelques épis de riz, comme sentiment de gratitude envers la nature.

En préparation de Noel et du jour de l'an, je mets une branche de pin pour son énergie positive et un bambou pour la longévité, avec l'espoir que l'année suivante soit remplie de fleurs visibles et invisibles.


Prendre un bain chaud avec des écorces de yuzu ou un autre agrume le jour du solstice d'hiver est un autre rituel de bonne santé. En vous détendant dans votre bain, pensez à tout ce que vous aimez en hiver. Le YO revient à partir de maintenant, et même si les choses peuvent vous semblent encore difficiles, les bonnes choses arriveront de plus en plus, après le bas, le haut, c'est une loi de l'univers.


Si vous ne l'avez pas fait, la dernière semaine avant l'année prochaine est le moment pour faire le grand nettoyage. Accueillir la nouvelle année, faire place au renouveau, laisser derrière les énergies négatives qui ont pu s'accumuler, voilà la mission du grand ménage. Vous savez combien l'énergie change dans une pièce quand on a aéré, balayé, dépoussiéré, nettoyé…Ensuite, décorez avec des branches de pin, symbole de longévité, arrangez leur forme à votre idée pour témoigner de votre reconnaissance au monde naturel. En fixant un tel temps pour faire des décorations, nous chérirons le temps qui passe et nous préparons le sentiment de nous tourner vers la nouvelle année.

Avec le froid rigoureux, le soleil devient plus fragile mais les étoiles de la nuit brillent de mille feux et deviennent étonnamment colorées et lumineuses. À minuit, quand le monde végétal dort, le ciel nocturne s'étend et je me sens entourée d'un sentiment mystérieux.




21 vues

Comentários


bottom of page